2017 MAA cle81b67d

Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

Lycée Agricole du Bourbonnais
NEUVY CS 41721
03017 MOULINS CEDEX
Téléphone : 04-70-46-92-80
E-mail
AURA

 

parcoursupformations acces ENT cdr exploitation  erasmus
Articles sur la semaine EATDD en Pays de Lévis, en Septembre 2014 avec les 2 classes de Secondes Générales et Technologiques

Le pays de Lévis : un pays sans frontières (mardi 23)

Les élèves du Lycée Agricole de Neuvy sont allés le mardi 23 Septembre, lors de la semaine EATDD au Pays de Lévis. Ils sont arrivés, vers neuf heures, dans l’un des 17 offices de tourisme de l’Allier, où les attendaient de nombreux intervenants venant leur expliquer ce qu’était le Pays de Lévis. Ils ont pu visionner un petit film qui leur expliquait que le Pays de Lévis était un bocage et une terre d’élevage. Ils ont aussi pu savoir que l’activité principale de ce pays est l’agriculture.  Les intervenants leur ont dit que les principales productions sont le miel, les fromages, …
Ensuite, les élèves se sont divisés en trois groupes, dont un qui est allé visiter les rues historiques de la ville, un autre, la visite de l’église et un dernier, la visite du village du sabot, où sont exposés les machines de M Baudin.
Pour le repas de midi, les élèves sont allés se restaurer au Collège de Lurcy-Lévis.
Vers 14 heures, ils sont repartis vers le château de Saint-Augustin, un château construit vers 1730. Ils ont pu remarquer que beaucoup d’animaux étaient naturalisés.
Vers 16h30, ils ont profité d’un petit goûter préparé et par le lycée, et sont ensuite repartis au lycée agricole.
Elena DINET, 2nde GTA

Une journée bien remplie avec Lurcy-Lévis (mardi 23)

Les anciens monuments ou industries mais aussi les nouveaux aménagements qui font le bonheur des visiteurs.
Cette commune du département de l’Allier avec sa grande superficie et climat tempéré possède 2080 habitants, l’agriculture y trouve une place importante. De plus, Lurcy-Lévis comprend de nombreux lieux de plaisance et monuments à visiter.
Lurcy-Lévis se situe entre la forêt de Tronçais (zone naturelle) et la rivière de l’Allier. Elle contient des aménagements importants comme la plus grande ligne droite d’Europe (1400 m sur son circuit automobile) ou le vélodrome.
Il y a aussi les monuments historiques avec l’église romaine Saint-Martin et le cœur de l’église avec sa forme tréflée. Il y a aussi le château de Saint-Augustin créé en 1730 avec une cour (un hectare) et ses magnifiques salles et ses objets anciens.
Lurcy-Lévis accueille dans son histoire des personnages importants comme Charles IX, Catherine de Médicis.
On peut visiter aussi une industrie de fabrication de sabots (1918). Monsieur Baudin créa des machines qui à l’époque étaient très modernes pour fabriquer ses sabots.
Il y a aussi à Lurcy-Lévis de nombreuses randonnées sur des chemins en plein air.
Bonne journée, vous n’êtes pas prêts de vous ennuyer !
Etienne DARRAS, 2nde GTA

Les élèves partent à la découverte du Pays de Lévis ! (mardi 23)

C’est le mardi 23 septembre, que les élèves de Seconde GT, accompagnés de leurs professeurs (d’EATDD), quittent le lycée agricole de Neuvy pour découvrir le Pays de Lévis et ses merveilles, dans le cadre de la semaine découverte EATDD du lycée.
Leur journée a commencé par la découverte de la maison de pays et de son office de tourisme, ainsi que de sa communauté de communes créée dans les années 2000 ; puis par une visite de la ville de Lurcy-Lévis et de son église romane Saint-Martin bâtie au XIIème siècle.
Les élèves ont ensuite découvert les machines à sabots, grâce à M. Chaput, qui ont été inventé par le patron de l’usine, M. Baudin. La ville fut même la capitale internationale du sabot entre 1908 et 1950 avec une moyenne à l’année de 80 employés.
Après avoir déjeuné au collège de Lurcy-Lévis, leur journée s’est ensuite achevée par la visite du château Saint-Augustin et de sa chapelle construites en 1730 par Gilbert Cadier. Il fut même classé monument historique. Il se situe à proximité de la forêt de Tronçais, où l’activité principale était la chasse. Le château dispose aussi d’un jardin de 250 hectares créé par un des plus grands jardiniers de France.
C’est ainsi que la journée découverte EATDD de la soixantaine de Secondes GT se termine….et se poursuivra par celle de jeudi…
Adrien LAFAY, 2nde GTA

Voyage et découvertes du Pays de Lévis (jeudi 25)

Durant la journée du jeudi 25 Septembre 2014, les élèves de Seconde GT du lycée agricole sont partis en visite pour découvrir différents lieux.
Le matin, les lycéens sont allés visiter une exploitation agricole à Franchesse. Le propriétaire, M. Debarnot, a accueilli les élèves avec grand plaisir, car celui-ci est aussi un ancien élève du lycée agricole. « La ferme du Grand Crottet » comprend 58 hectares dont 10 hectares de culture. Elle est composée de vaches laitières, de chèvres et de 18 500 poules. L’exploitation agricole a débuté en 2011.
Une fois la visite fait, les élèves sont partis découvrir une tuilerie à Couzon, une commune de 300 habitants. C’est en 2000 que la communauté de communes racheta le site. M.Dubost, le guide, a expliqué aux élèves comment faire les tuiles. Dans ce site, il y a un four pour faire cuire les tuiles, une fileuse et une carrière d’argile.
Après cette visite, les élèves sont partis en car, rejoindre les collégiens de Lurcy-Lévis pour prendre leur repas avec eux.
Toute l’après-midi s’est passée dans une espace naturel sensible (ENS), composé de plusieurs types de milieux. On y trouve différentes espèces en voie de disparition pour certaines. C’est pour cela que des personnes protègent ces espaces afin d’éviter les disparitions d’espèces.
La journée s’achève pour les lycéens et repartent avec de nouvelles connaissances dans leur lycée.
Clara BALESTRINO, 2nde GTA

Le Pays de Lévis nous étonne (jeudi 25)

Ce 25 Septembre était une belle journée de visite dans le Pays de Lévis.
La ferme du « Grand Crottet » de M. Debarnot nous apprend beaucoup de choses. Il était dans son passé, élève au lycée agricole de Neuvy, puis en 2011, il a commencé son exploitation qui compte 58 hectares (dont 10 hectares en culture de maïs, tournesol, …). Il a des ovins, des chèvres, des vaches laitières et 18 500 poules. Il a en ce moment 20 chèvres et 8 vaches laitières à la traite manuelle. Sa production est BIO. Il produit du lait cru, des formages, des yaourts, … Quand ses poulettes atteignent 18 semaines, ils leur coupent le bec. Le poulailler est 50 % de son chiffre d’affaires. Une fois par jour, il part faire un marché à Paris.
La 2ème visite s’est déroulée à la tuilerie de Bomplein (à Couzon) de M. DUBOST. La tuilerie a arrêté de fonctionner en 1966 à sa mort et a ensuite était vendue. La production s’est arrêtée en 1956. Les tuiles sont faites d’argiles et d’eau principalement, et le bois pour cuire la tuile ou la brique. L’argile vient de la carrière. Les visites de la tuilerie ont été autorisées en 2004. Le four peut contenir 500 000 briques, chauffées à 850°C avec comme système, la flamme renversée. La particularité du Pays de Lévis est la tuile plate.
La tourbière (l’ENS le Mathé) est un espace naturel sensible. Elle compte 20 hectares dont plusieurs types de milieux : la pelouse sèche, les fougères, la molinaie, la mégaphorbiaie, la jonçaie, la prairie mésophile, la ripisylve, la zone tourbeuse, la zone humide, …On y trouve également beaucoup d’espèces d’animaux et surtout d’insectes. C’est un endroit très protégé.
Chloé ROSSEEL, 2nde GTA

Les vadrouilles des élèves du lycée agricole (jeudi 25)

Après la journée du Mardi 23 Septembre, les élèves repartent pour une journée Nature…
Ce jeudi 25 Septembre, les élèves prennent le car à 8h20 pour l’exploitation de M. DEBARNOT à Franchesse « La ferme du Grand Crottet ». Ils y découvrent une ferme avec 180 moutons, 20 chèvres, 8 vaches et 18 500 poules. Ces dernières sont 50 % de son chiffre d’affaires. M.DEBARNOT leur a appris qu’il produisait des yaourts, du lait et aussi des fromages ; et qu’il les vendait sur Paris, Clermont-Ferrand et Moulin.  Ensuite, les élèves sont allés visiter le grand poulailler avec la tenue adéquate (combinaison, surchaussures, charlotte) ; et ils ont appris qu’une poule rapportait 25 centimes d’euros. M. DEBARNOT a conclu la visite sur son parcours scolaire : « Plus on se forme, mieux c’est…. ».
Ils ont ensuite repris le car pour aller visiter la tuilerie de Bomplein, dans le village de Couzon. M. DUBOST leur a appris comment on faisait la tuile (il faut de l’eau, du bois et de l’argile). Il leur a raconté que l’argile se trouvait dans les carrières (dont une qu’on est allé explorer) ; puis elle était acheminée par des wagonnets. Ensuite, ils mettaient en forme l’argile et la faisait sécher. Ils ont ensuite visité l’ancien four.
L’après-midi, les élèves sont partis sur l’ENS le Mathé (Espace Naturel Sensible). L’intervenante du Conservatoire des Espaces Naturels leur a dit que c’était un espace sensible avec une mosaïque de milieux (pelouse sèche, molinaie, zone de fougères, jonçaie, zone humide, …). Elle leur a fait découvrir la diversité animale sur ces milieux, et notamment les insectes comme la différence entre le criquet et la sauterelle.
Les élèves ont clôturé cette journée par un petit goûter et sont ensuite repartis dans leur lycée.
Eléna DINET, 2nde GTA

Contact

Lycée Agricole
du Bourbonnais
NEUVY CS 41721
03017 MOULINS CEDEX
Téléphone : 04-70-46-92-80
E-mail

 

EAPAuRA

CFPPAAuRA