2017 MAA cle81b67d

Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

Lycée Agricole du Bourbonnais
NEUVY CS 41721
03017 MOULINS CEDEX
Téléphone : 04-70-46-92-80
E-mail
AURA

 

alesa20142015 
parcoursupformations acces ENT cdr exploitation  erasmus
4 journées de travail du Comité de Pilotage des Rencontres Nationales des ALESA animées par la SCOP VENT DEBOUT qui ont eu lieu à Bugeat du 4 au 7 novembre 2013 avec 12 associations de 7 régions (Pays de Loire, Midi Pyrénées, Limousin, Franche Comté, Poitou Charentes, Guadeloupe, Auvergne), soit 29 jeunes et 12 adultes.      Que dire brièvement si ce n’est que nos jeunes travaillent, en veulent, ont du courage, de l’appétence pour l’autre, de l’engagement, de l’envie, du savoir, des compétences et des capacités dont nous pouvons être fiers et qu’il convient de valoriser… Ce que nous avons fait, dit, entendu, appris durant ces 4 jours de rassemblement est difficile à dire tant ce fut riche…

Pourquoi ce projet de rassemblement national des ALESA ?

10 ans après la mise en place des ALESA, une envie d’enseignants d’ESC de travailler sur les outils et les méthodes qui confèrent aux associations d’élèves une véritable fonction de levier éducatif et de pouvoir ! Cette « bande » de collègues et amis a éprouvé le besoin et la nécessité d’échanger et de mettre en question le fond et la forme de l’organisation associative dans les établissements d’enseignement agricole autour d’un chantier d’envergure qui consiste à donner toute sa place à la démocratie et à l’éducation populaire…Alors la SCOP VENT DEBOUT nous a proposé de tester, mettre en pratique.

Des outils et des méthodes

Le récit de vie : chacun se positionne dans l’espace, du plus ou moins, sur des questionnements:
  • l’ALESA qui vient du plus près au plus loin (bon là, la Guadeloupe a gagné !)
  • l’implication respective depuis plus ou moins longtemps dans les associations
  • du plus au près de ses rêves d’enfants
  • du plus au plus riche sur le plan culturel
Le Pense Ecoute : interview à deux puis synthèse :
  • qu’est-ce que l’ALESA pour moi ?
  • qu’est-ce que j’apporte et qu’est-ce que je peux et/ou veux apporter aux ALESA ?
  • qu’est ce que les ALESA m’apportent ?

Le GIM : groupe d’interview mutuel = un outil d’analyse qui consiste en une interview par groupe de 3 qui parlent chacun 10 minutes au sujet d’une action réussie ou ratée au sein de notre ALESA à la suite de quoi le groupe choisit 3 mots critères de réussite ou d’échec et l’affiche. Puis, restitution.

Le grOdébat : outil d’analyse collective non décisionnaire sur des thèmes relatifs à ce qui a été exprimé lors des outils précédemment testés. On installe plusieurs tables pour chaque groupe chacune avec un ordinateur avec un secrétaire qui note et un animateur-modérateur qui distribue la parole et un berger qui gère le temps. On peut changer de table…
Exemple : sur la question de la reconnaissance et la considération de l’engagement associatif :
  • 30 minutes : répondre à « c’est quoi le problème ? »
  • 20 minutes : répondre à « l’idéal serait… » On se lâche, on rêve, on laisse libre cours à l’utopie…
  • 10 minutes : on crée un panneau synthèse, on l’accroche

En plénière, on se ballade entre tous les panneaux, on apprend, on questionne…

Nous avons utilisé cet outil pour préparer les Rencontres Nationales d’avril :

  1. Etat des lieux de ce qu’il y a à faire, lister les problèmes
  2. L’idéal de ces Rencontres
  3. Propositions réalisables CONCRETES
Libérer l’imaginaire : sorte de brain storming sur ce que l’on attend sur le fond et sur la forme des Rencontres Nationales des ALESA puis répartition choisie dans les groupes de travail synthèse des ces imaginaires.
Ainsi 6 groupes se sont créés :
  • Traces et valorisation (des formes…)
  • Communication : l’info en amont, les invitations, les visuels et autres supports, …
  • L’accueil, les règles de vie et le départ
  • Le programme
  • L’aménagement de l’espace
  • Le comité de pilotage chargé d’aider avec bienveillance à prendre les décisions, de tenir l’échéancier, de garder le cap, de maintenir la cohésion et d’arbitrer.

Le Porteur de paroles : Chaque ALESA prépare une affiche sur « Etre jeune à…, c’est… » et « Vivre en communauté, c’est quoi ? »

Le débat mouvant : on discute, on échange et on se déplace vers qui ont est en phase…

Nous avons étudié, testé, pratiqué, regardé, écouté, senti, ressenti, VECU

Intervention sur la genèse de l’éducation populaire et la pédagogie démocratique avec ses méthodes actives : la démocratie comme un processus permanent qui donne le temps et l’attention à l’expression du groupe restreint jusqu’à la plénière. Des méthodes pour libérer la parole dans un esprit coopératif où la démocratie prime sur le résultat ! Nous avons évoqué 6 niveaux essentiels de l’échelle d’ARNSTEIN sur les 9 au sujet de la participation :
  • indifférence à la participation
  • information descendante, donc hiérarchique
  • consultation : on récolte les avis
  • concertation : on informe, on prend les avis, on échange
  • co-production = la PRAXIS des groupes, le faire ensemble dans des va et vient entre réflexion et pratique
  • co-décision = décision partagée qui implique la concession et/ou le renoncement
Point sur les contraintes libératrices :
  • limiter le nombre de prise de paroles
  • limiter la durée de la prise de paroles
  • quel registre ? : favoriser le récit de vie plus que le débat idéologique
  • donner la place à des observateurs avec des grilles d’observations des interactions
  • veiller à la taille du groupe : difficulté à s’exprimer, à prendre sa place plus le groupe est grand d’où la nécessité de prévoir le travail en sous groupes avant des retrouvailles en plénière
  • accepter et/ou proposer des réajustements
  • alterner les supports

Visionnement d’une des conférences gesticulées de Franck Lepage sur la Culture (poireau, oignons, grand Q et Kir Royal !)

Des séances de réveil : hiha, ascenseur, bloque, samba…le bateau et l’équilibre, les figures par groupe, massage du boulanger…

Un atelier d’improvisation théâtrale animé par Jérémie de Brive

La piscine, le sauna et le hammam

Des films…

Un anniversaire

Une adresse mail et une plate-forme numérique coopérative ont été créées.

Il nous reste à organiser les Rencontres Régionales Auvergne des ALESA au lycée en février prochain et enfin de se retrouver pour les Rencontres Nationales en avril : Souriez, Soufflez, respirez, on est tous à l’aise en Corrèze !

Contact

Lycée Agricole
du Bourbonnais
NEUVY CS 41721
03017 MOULINS CEDEX
Téléphone : 04-70-46-92-80
E-mail

 

EAPAuRA

CFPPAAuRA